Azzedine Alaïa et Cristobal Balenciaga : deux légendes

Azzedine Alaïa et Cristobal Balenciaga. Deux noms, deux grands Maîtres de la couture.

Un simple communiqué annoncera la fermeture brutale de la maison de Balenciaga en 1968. Telle est la décision du célèbre couturier espagnol  à la naissance du prêt-à-porter.  L’esprit collectionneur et passionné d’ Alaïa, sollicité par Mademoiselle Renée, directrice adjointe de Balenciaga, le poussera à constituer une archive des robes et des stocks de tissus de la maison espagnole. Cette archive aura signé leur vis à vis d’aujourd’hui.

D’un côté l’élégance épurée de Balenciaga, de l’autre celle d’une mode près du corps d’ Alaia. Un face à face inédit qui se renouvèle, après un premier chapitre où le noir absolu s’infiltrait dans un décors épuré, minimaliste, créé par des panels et murs transparents, de vastes panneaux de voile, qui insufflaient toute l’authenticité et la magie du temps qui ne semble pas s’être écoulé.

Ce nouveau chapitre nous introduit à partir du 27 septembre et jusqu’au 3 Janvier 2021, dans la couleur.
Le rose aveuglant de Balenciaga dialoguera avec le rouge intense cher à Alaïa, dans une nouvelle scénographie où la poésie sera encore une fois à la une.

Les thèmes essentiels aux deux couturiers, à savoir les folklores gitans et espagnols, s’expriment avec des modèles de dentelles blanches chez l’un, de cuir perforé chez l’autre. La robe « gitane », célèbre parmi toutes les créations d’Azzedine Alaïa, est pour la première fois exposée dans la galerie de la Fondation .

L’esprit visionnaire d’ Azzedine Alaïa, passionné et avide de collectionner les pièces aux techniques certaines, est un héritage inestimable aujourd’hui.

Et ce dialogue silencieux entre les deux grands Maîtres, qui ne se sont  jamais réellement rencontrés, entre les pièces intemporelles qui ont marqué leur histoire qui semble ne s’être jamais interrompue en est le témoignage.

Fondation Azzedine Alaïa
18, rue de la Verrerie, 75004 Paris, France
https://fondationazzedinealaia.org

Texte : Karine Patricola
Images : Stéphane Aït Ouarab.

Pour honorer sa réouverture, Palais Galliera présente l’exposition Gabrielle Chanel

À la faveur de sa réouverture après des travaux d’extension, le Palais Galliera, musée de la Mode de la Ville de Paris, présente la première rétrospective à Paris d’une couturière hors normes : Gabrielle Chanel (1883-1971). 

Dans ces années où Paul Poiret domine la mode féminine, Gabrielle Chanel, va dès 1912, à Deauville, puis à Biarritz et Paris, révolutionner le monde de la couture, imprimer sur le corps de ses contemporaines un véritable manifeste de mode.

© Julien T. Hamon

Chronologique, la première partie évoque ses débuts avec quelques pièces emblématiques dont la fameuse marinière en jersey de 1916 ; elle invite à suivre l’évolution du style de Chanel à l’allure chic : des petites robes noires et modèles sport des Années folles jusqu’aux robes sophistiquées des années 30. Une salle est consacrée au N°5 créé en 1921, quintessence de l’esprit de « Coco » Chanel.

En regard du parcours articulé en dix chapitres, dix portraits photographiques de Gabrielle Chanel ponctuent la scénographie et affirment combien la couturière a incarné sa marque. Puis vient la guerre, la fermeture de la maison de couture ; seule subsiste à Paris au 31, rue Cambon la vente des parfums et des accessoires. Viennent ensuite Christian Dior et le New Look, ce style corseté qu’elle conteste ; Gabrielle Chanel réagit avec son retour à la couture en 1954 et, à contre-courant, réaffirme son manifeste de mode.

Thématique, la seconde partie de l’exposition invite à décrypter ses codes vestimentaires : tailleur en tweed gansé, escarpin bicolore, sac matelassé 2.55, couleurs noir et beige bien sûr, mais aussi rouge, blanc et or… sans oublier les bijoux fantaisie et de haute joaillerie indispensables à la silhouette de Chanel. Gabrielle Chanel. Manifeste de mode occupe une surface de près de 1 500 m2 – dont les nouvelles galeries ouvertes en rez-de-jardin. Sur un parcours jalonné de plus de 350 pièces issues des collections de Galliera, du Patrimoine de CHANEL, de musées internationaux – le Victoria & Albert Museum de Londres, le De Young Museum de San Francisco, le Museo de la Moda de Santiago du Chili, le MoMu d’Anvers… – et de collections particulières, cette exposition est une invitation à découvrir un univers et un style intemporels.

Exposition organisée avec le soutien de Chanel.

Palais Galliera

Musée de la Mode de la Ville de Paris

10 av. Pierre Ier de Serbie, Paris 16e

Du 1er octobre 2020 au 14 mars 2021

Du mardi au dimanche de 10h à 18h Nocturne le jeudi et vendredi jusqu’à 21h Fermé les lundis, le 25 décembre et le 1er janvier

Tarifs : Plein : 14 € / Réduit : 12 € Gratuit moins de 18 ans

www.palaisgalliera.paris.fr

01 56 52 86 00

#expoChanel

The Mall Firenze / Sanremo, le shopping italien de luxe

Un voyage exclusif dans le monde du luxe. Une expérience esthétique qui va au-delà du concept classique de shopping, dans une dimension où la valeur du temps prend tout son sens.

The Mall Sanremo
The Mall Firenze

Célèbre dans le monde entier, The Mall Luxury Outlets continue d’améliorer l’offre des marques qui a atteint le plus haut niveau de qualité avec sa sélection unique des maisons de couture les plus importantes dont Dolce & Gabbana, Giorgio Armani, Etro et bien d’autres.

The Mall Firenze et The Mall Sanremo est un voyage inoubliable dans les magnifiques cadres naturels italiens. Il ne s’agit pas seulement du premier outlet de luxe, qui réunit les plus grandes marques internationales de la mode, mais d’un lieu où le visiteur gère son propre temps.

The Mall Firenze

Ces caractéristiques l’ont rendu célèbre dans le monde entier, grâce également à une offre constamment améliorée et qui a atteint un très haut niveau de qualité grâce à une sélection des plus grandes maisons de mode : Alexander McQueen, Bottega Veneta, Chloé, Fendi, Gucci, Loro Piana, Saint Laurent, et bien d’autres encore.

Une proposition qui ne se borne pas à offrir un shopping de qualité, mais invite également à découvrir l’excellence des vins et de la gastronomie de la région. ToscaNino, et ses trois établissements – Bistrò, Ristorante & Bottega (Prochaine ouverture) et Accademia (Prochaine ouverture) – est la proposition du The Mall Firenze pour un parcours culinaire inoubliable qui rehaussera encore l’expérience shopping.

Summer blooming box

The Mall Sanremo

Il offre une expérience shopping inédite au cœur du merveilleux patrimoine naturel ligure, à quelques kilomètres de la côte française, et reprend l’esthétique et le style du The Mall Firenze avec une offre sur-mesure pour répondre aux attentes spécifiques de sa clientèle, lui permettant de découvrir les plus grandes marques sur le même site: Balenciaga, Dolce&Gabbana, Giorgio Armani, Gucci, Ermenegildo Zegna, Loro Piana, MSGM, Versace et bien d’autres encore.

Le programme de l’été 

The Mall Luxury Outlets 

www.themall.it/fr/

The Mall Firenze

Via Europa, 8, 50066 Leccio FI, Italie

https://firenze.themall.it/fr/centre-outlet-italie/homepage/

The Mall Sanremo 

Ia Armea, 43, 18038 Sanremo IM, Italie

https://sanremo.themall.it/fr/centre-outlet-italie/homepage/

Images : The Mall Luxury Outlets.

AZZEDINE ALAÏA ET CRISTOBAL BALENCIAGA : un vis à vis entre les sculpteurs de la mode

Deux ans après la disparition du Couturier AZZEDINE ALAÏA, Olivier Saillard, président de l’Association Azzedine Alaïa, met en scène jusqu’au 28 juin une merveilleuse exposition. Un vis à vis inédit entre deux immenses couturiers.
D’un côté l’élégance épurée de Balenciaga, de l’autre celle d’une mode près du corps de Alaïa. Un voyage inédit, à la découverte de plus de quatre-vingt modèles séléctionnés dans les archives de Azzedine Alaïa, devenu collectionneur et gardien de nombreuses pièces signées Balenciaga, à la suite de la fermeture de la célèbre maison en 1968.
Un dialogue silencieux entre des créations intemporelles,  dans un décors épuré, minimaliste, créé par des panels et murs transparents, de vastes panneaux de voile, qui insufflent toute l’authenticité et la magie du temps qui ne semble pas s’être écoulé.
Association Azzedine Alaïa
Ouvert tous les jours de 11h à 19h jusqu’au 28 juin
18, rue de la Verrerie, 75004 Paris
Texte : Karine Patricola – Images : DR.

Le Collectionneur Lunetier can’t take his eyes off of you !

Oser la lunette de créateur, c’est le défi que s’est lancé Anthony, depuis 2014, en concevant le Collectionneur Lunetier.

Le créateur et son savoir-faire sont mis en valeur grâce à des matériaux uniques tels que le bois de la marque Rezin, l’algue de Naoned et les plaques en acétate de Thierry Lasry. Ce concept unique réinvente l’accessoire de mode indispensable pour sublimer nos journées ensoleillées. « Le logo est en second chez nous … Nous vendons ce que nous aimons, c’est la politique de la maison », cette sensibilité se retrouve dans le soin et les conseils personnalisés de cette équipe. Le Collectionneur Lunetier, des amoureux de la lunetterie.

 

LE COLLECTIONNEUR LUNETIER

34 rue Madeleine Michelis

92200 Neuilly sur Seine

 

108 rue des Dames

75017 Paris

 

www.lecollectionneurlunetier.com

 

Texte : Marie Daunas – Image : DR

SMUKKE DANS LE MARAIS ? ON EN REVAIT. 

C’est canon, c’est tendance, c’est éphémère. Le deuxième pop-up store de la marque Smukke ouvre ses portes dans le Marais ! Attention, jusqu’au 1er Septembre seulement.

Plongez dans l’univers du Smukke Concept Store pour y découvrir toute sorte de produits : de la déco au design en passant par les bijoux et l’art, et même l’épicerie fine, tout y est !

Découvrez le talent d’artistes émergents ou encore le savoir-faire de marques haut de gamme écoresponsables. On adore le choix des maroquineries, papeteries ou autre pièce unique.

On valide cette idée de pièces uniques et limitées pour décorer nos intérieurs ou se relooker pour la rentrée. Découvrez l’ensemble des collections sur l’Eshop de la marque.

 

Smukke Concept Store 
40 rue de Poitou dans le Marais – Paris 3e

Du lundi au vendredi de 14h à 19h
Et les samedi & dimanche de 11h à 19h.

https://smukkeconceptstore.com

 

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR.

 

Le Portugal se visite désormais au cœur de Paris au BHV !

Du 6 mai au 25 juin, le BHV Marais sera sous le soleil du Portugal ! À travers les étages, marques, créateurs et artistes portugais prennent leurs quartiers dans le grand magasin des Parisiens.

Du style, une créativité débordante et une cuisine aussi raffinée que généreuse : le Portugal et le BHV Marais ne pouvaient que se rencontrer. Un ensemble d’artistes portugais avec des offres exclusives de décoration, cuisine, accessoires et mode sont à découvrir.

L’événement accueille des invités exclusifs : le concept-store Lusa Luso et l’artiste céramiste Anna Westerlund.

Influencée par ses origines portugaises et suédoises, Anna Westerlund imagine des collections en céramiques faites à la main, mélange d’un design épuré nordique et d’une joie de vivre colorée propre au sud. Laissez-vous emporter par la cruche haute, porcelaine façonnée et peinte à la main (95 €), le lot de 2 petits bols (20 €)…

Profondément attachée à ses racines, Sandra Da Costa Blanc crée Lusa Luso en 2016. Elle nous invite à une promenade intime dans ce petit bout d’Europe étonnant, à la culture riche et métissée. Découvrez ses produits en boutique avec le petit panier en roseau Lusa Luso (40 €) ou encore les hirondelles Borboleta De Alcobaça (12€).

BHV Marais

52 Rue de Rivoli, 75004 Paris

Ouvert du Lundi au dimanche de 9h30 à 20h – le mercredi de 10h à 20h

Texte : Lucille Doudement – Images : DR

BHV

 

 

 

 

 

 

Lesca pose ses valises au Bon Marché

Le lunetier français dévoile pour l’occasion une ligne exclusive !

Fabriquées au Japon, les lunettes possèdent des verres minéraux polarisant et un packaging unique rappelant les années 50.

Chaque paire est livrée dans un étui spécial en acétane, accompagné d’une lingette en papier marbré édité à Paris. Une exclusivité Bon Marché !

La marque met en avant des modèles iconiques tels que « Gaston » porté par Andy Warhol, ou encore « Corbs » porté par Le Corbusier.

Le Bon Marché

24 Rue de Sèvres, 75007 Paris

Lesca

lescalunetier.com

 

Texte : Lou-Ann Heckel – Photos : DR

Celio se réinvente à travers un nouveau concept

L’incontournable marque de prêt-à-porter masculin Celio fait peau neuve grâce à la rénovation « light » conçue et réalisée par l’Agence de Design Retail 3D.

L’agence spécialisée dans l’architecture retail, l’identité visuelle et le merchandising, et habituée des grands projets d’aménagement pour les entreprises les plus connues telles que Nike, s’est cette fois vue confier la mission de re-dynamiser l’enseigne française.

C’est donc un travail autour d’environ 70 magasins Celio qui a été engagé afin d’apporter un nouveau concept s’inscrivant totalement dans l’esprit du temps et révélant un univers « unexpected » s’accordant au look décontracté et coloré de la marque.

La réouverture de la boutique Celio avenue des Ternes à Paris est l’occasion de découvrir ce nouveau concept en adéquation avec la forte identité exprimée par la marque et revendiquant mieux le territoire de l’homme, pour une expérience shopping renouvelée.

Magasin Celio

5 Avenue des Ternes, 75 017 Paris

 

Texte: Sophie Delcher – Photos: D.R

ALAÏA MIS EN LUMIÈRE POUR UNE NOUVELLE EXPOSITION

Du 2 juillet  2018 au 6 janvier 2019, la Galerie Azzedine Alaïa vous invite à vous immiscer dans l’univers du  couturier disparu le 18 novembre 2017 et aujourd’hui tant regretté.

C’est en plein coeur du quartier du Marais, à la mythique adresse du 18 rue de la Verrerie que l’Association Azzedine Alaia vous propose de découvrir les coulisses des ateliers de cette grande figure de la mode à travers une nouvelle exposition intitulée « L’Alchimie Secrète d’une collection« .

Une rétrospective consacrée à sa fameuse collection printemps-été 1992, inspirée des fastes de Versailles ainsi que de la beauté et de l’élégance de la Marquise de Pompadour, la première imaginée par le créateur en ces lieux. Celle-ci offre l’opportunité de se remémorer ce défilé d’anthologie rythmé par pas moins de 115 passages, lequel avait révélé le génie d’Azzedine Alaïa aux yeux du monde.

Et pour se plonger encore un peu plus en plein dans l’ébullition de ce fameux évènement,  l’exposition s’accompagne de l’ouvrage « Alaïa: livre de collection » spécialement réédité par Prosper Assouline.

 

Exposition L’Alchimie Secrète d’une Collection

Galerie Azzedine Alaïa

18 rue de la Verrerie, 75004 Paris

0142721919

Tous les jours de 11h à 19h

 

Texte: Sophie Delcher – Photos: © Prosper Assouline

 

 

 

HERMÈS SE RÉINVENTE POUR LE SUD

C’est face à la mer, dans les villes de Nice et de Monaco, qu’Hermès vient de rouvrir ses portes afin de révéler à sa clientèle de la Côte d’Azur, les collections de ses quinze métiers.

L’ensemble des objets, vêtements et accessoires ont été choisis avec précaution pour correspondre à chacun de ces espaces, et diffuser la quintessence des créations Hermès. L’atmosphère du Midi se propage ingénieusement à travers les lignes et les tons de ces deux écrins ont été recréés par l’agence d’architecture RDAI. Les deux boutiques aux couleurs miel, sable, et bleu se confondent entre lumière et nuances méditerranéennes tout en s’avoisinant à la nature de la Riviera avec des nuances claires de mobilier en merisier. À Monaco, le staff laqué blanc mat des colonnes et du plafond a été ainsi sculpté à la main dans des moules en bois, avant d’être posé et ajusté par des artisans locaux, les matériaux ayant été sélectionnés et travaillés avec les meilleurs savoir-faire. Au sol, on associe le terrazzo à la mosaïque, motif historique du magasin de la rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris.

Les escaliers, eux, révèlent le cœur des volumes par leur aspect et leurs détails. Celui de Monaco est exclusivement conçu en terrazzo tandis que celui de Nice prend vie à travers de la pierre claire, et est orné d’une balustrade au jeu de forme en étrier qui rappelle l’ADN équestre de la Maison. Après avoir creusé sous la roche pour vous offrir un espace de 430 m2, ouvert et rayonnant, le magasin de Monaco arbore une entrée à l’image d’un balcon suspendu. Les univers maison, homme, équitation, parfums, sacs et soie s’y déploient ainsi tel un nuancier pour votre plus grand plaisir. À l’étage inférieur, l’atmosphère est plus feutrée afin de vous faire pénétrer dans l’univers de la femme, des chaussures et des chapeaux. Les murs de la bijouterie et de l’horlogerie, eux, sont signés Pierre Bonnefille avec une patine ocre-rose rehaussée de cuivre doré.

Le magasin de Nice, à la façade jaune pâle, se dresse face aux palmiers du Jardin Albert-1er, emblématique parc de la Côte d’Azur. Les murs habillés de chêne clair au sein de l’espace bijouterie-horlogerie, viennent adoucir les rayons du soleil qui entrent par les larges baies vitrées. Les créations de prêt-à-porter masculin et féminin, de la soie, du cuir, de l’équitation, de l’horlogerie, de la bijouterie prennent place au rez-de-chaussée, tandis que l’univers maison, bénéficie de l’intimité de la mezzanine pour recréer l’atmosphère d’un appartement chaleureux.

Boutiques Hermès

8 Avenue Verdun, 06000 Nice

11, 15 Avenue de Monte-Carlo, 98000 Monaco

 

Texte: Kim Partouche – Photos: D.R

Heureux les Curieux

Au cœur du Haut Marais, HEUREUX LES CURIEUX est un concept inédit qui offre un tête à tête vertueux entre les marques et les visiteurs, où l’éphémère devient pérenne afin de réveiller les sens et de redonner du contenu à la consommation.

 

Mode, déco, lifestyle, loisirs, food, beauté… ce laboratoire hétéroclite et innovant met en valeur les enseignes, et séduit ses visiteurs en dévoilant un univers dynamique, évoluant en fonction des pièces et des ambiances. Son écrin, élégant et épuré, dévoile un espace de 180m2 réparti sur 2 niveaux, et a été conçu par le studio d’architecture Kompa, avec la collaboration d’Alexis Dupont, designer graphiste, de Madame Ilma, bureau de stratégie et de prospective, et de Stéphanie Perret, directrice artistique.

HEUREUX LES CURIEUX

23 rue du Pont-aux-Choux

75003 PARIS

Tél : 01 45 30 00 89

www.heureuxlescurieux.com/