The Garden House dans la ville Nicosie, Chypre

Ramener la nature dans la ville bien que ce ne soit pas une idée nouvelle, c’est un impératif croissant, en particulier pour des villes comme Nicosie qui n’a pas réussi à faire de la verdure et des espaces publics communaux une priorité dans son urbanisme.Pendant le confinement, ils ont redécouvert la valeur essentielle de leurs maisons, réalisant une fois de plus leur besoin de plus d’espaces extérieurs, de balcons et de toits pour faire de l’exercice et pratiquer leurs passe-temps. La nécessité de s’évader librement pour profiter des espaces en plein air et se connecter avec la nature et les voisins est devenue plus souhaitable que jamais pendant la pandémie. Mais encore une fois, la question des virus n’est intervenue que pour souligner ce qui est déjà connu, mais trop souvent oublié et ignoré : l’envie d’accélérer le processus d’incorporation de la nature dans les villes de manière créative.Une maison qui ramène la nature dans la ville, favorisant les espaces partagés et le dialogue social entre ses habitants, c’est ce qui les a inspirés à concevoir la «maison de jardin». Leur conception met l’accent sur le potentiel des jardins urbains privés et des microclimats qu’ils créent pour améliorer les conditions de vie dans les villes et ralentir le réchauffement climatique.Ne se cachant pas derrière des clôtures et entièrement vitrée d’un côté, leur proposition vise à former un prolongement physique de la zone verte publique adjacente. La maison cherche à établir une relation unifiée entre le quartier, le jardin privé et le parc public. Les éléments urbains tels que le bâtiment, la rue et l’espace public ne sont pas traités comme des activités absolues isolées mais comme une seule configuration homogène lorsque la maison devient une partie du parc et le parc est inclus dans la maison.L’intégration d’espaces verts dans la maison intègre la plantation de jardins sur 60% du rez-de-chaussée, l’utilisation de la terrasse verte au premier étage, la mise à disposition de paysages adaptés aux abeilles et de 40 espèces de fleurs sauvages indigènes. Toutes les zones à l’intérieur s’écoulent sur les espaces extérieurs et s’organisent autour d’une cour centrale verte placée entre deux volumes cubiques blancs. Faire de la place à la nature en ville apporte non seulement de la beauté au tissu urbain, mais encourage le retour des espèces d’oiseaux et des abeilles locales en maintenant ainsi la biodiversité urbaine; en outre, il favorise la santé et le bien-être humains.

The Garden House dans la ville
Cabinet d’architecture: Christos Pavlou Architecture
Emplacement du cabinet: Nicosie, Chypre.
Année d’achèvement: 2019
Surface brute construite: 182 m2
Ingénieur en structure: Andreas Charalambous
Paysage: Aménagement paysager de Solomou
Ingénieur mécanique: G. Katsambas
Ingénieur électricien: eplan Electrical Consultants LLC.
Conception en aluminium: systèmes Rabel 3D.
Emplacement du projet: Nicosie, Chypre
Budget: 320.000 euros

Christos Pavlou architecture

Le studio d’architecture Christos Pavlou a été fondé par Christos Pavlou en 2003 et est basé à Nicosie, Chypre.  Leur pratique se concentre sur le logement, les résidents individuels, l’architecture commerciale et intérieure.

Ils écoutent, cherchent, apprennent, et conçoivent. Ils sont conscients et sensibles à l’environnement, aux paramètres fonciers, aux vues spécifiques du site, aux conditions climatiques et aux besoins de leurs clients.

Leurs projets – Les designs se distinguent par leur simplicité formelle, l’intégration de l’intérieur-extérieur, les réalités contrastées et les zones intermédiaires. L’architecture de Studio est motivée par la nécessité de résoudre un programme complexe de manière simple et claire.

Leur langage – Les concepts basés sur des formes définies et simples visent à exprimer la mémoire collective d’une culture spécifique. Cela dit, les formulaires ne fournissent pas toujours des solutions toutes faites mais ils sont redécouverts au cours du processus de conception. C’est une approche étape par étape qui permet la construction de différentes relations spéciales et des transitions en douceur entre les espaces. L’efficacité énergétique, la technologie d’automatisation, la durabilité et les conceptions écologiques font partie de leur procédure de travail.

Le bureau a reçu le prix du 1er prix d’architecture de l’État de Chypre 2019 par le président de Chypre dans la catégorie de l’architecture exceptionnelle et est nominé pour le prix Mies Van Der Rohe de l’Union européenne 2021, Barcelone. Parmi les autres prix sélectifs, citons le lauréat du prix du design allemand 2020, les prix A + Architizer 2020, États-Unis (gagnant du jury et du choix populaire), le prix du design Golden A et le concours 2020 Italie.

chrispaularchstudio.wordpress.com/

Images :  Charis Solomou

Une maison pour surfer respectueuse de son environnement

Cette maison familiale représente un mode de vie. Les clients, un jeune couple vivant à Paris, ont d’abord contacté JAVA pour construire une maison de vacances à Hossegor. Au cours du processus de conception, leur premier enfant est né, et cette naissance a été suivie d’un changement dans leurs objectifs de vie. Cette « maison du week-end » se transforme en maison familiale en phase avec leur nouveau style de vie, principalement axé sur le surf et la vie en plein air.

Selon ces nouveaux objectifs, la maison est construite avec un budget réduit et dans un délai d’un an.
Les principales exigences étaient alors le budget et le temps. Avec ces contraintes, JAVA a conçu un projet réduisant au maximum le temps de construction et l’empreinte au sol de la maison.

Situé sur un terrain forestier vallonné, le processus de construction et plus tard la maison devaient avoir un impact minimum sur les environs. Par conséquent, il a été décidé de construire la maison avec des modules préfabriqués et au sommet de la colline, où chaque arbre a été protégé.

La verrière peut être admirée depuis le rez-de-chaussée de la maison.

Faisant écho au rythme vertical des bois de pin, la maison est recouverte d’un revêtement en bois sombre, qui transforme progressivement le volume dense de la maison en un porche ouvert protégé de la pluie et du vent par un revêtement en polycarbonate ondulé.

Ce porche, rappelant le airail typique du mas landais, ouvre l’espace de vie et la vie de famille vers l’extérieur.
D’abord conçu comme un élément économique, le porche est maintenant l’espace principal de la maison, où la famille aime se réunir.

Java Architecture est un bureau d’architecture basé à Paris. Java a été créé en 2014 par trois associés: Alma Bali, Florian Levy et Laurent Sanz.
Le bureau travaille actuellement sur différents projets résidentiels et commerciaux, à Paris et sur la côte landaise.

www.javarchitecture.fr

Images : Caroline Dethier.

Une maison vitrée sur la côte sud de Big Sur, avec vue sur l’océan Pacifique

Construire en pleine nature est un acte radical. Le défi était de concevoir une maison dans l’un des cadres naturels les plus spectaculaires de la côte Pacifique qui respecterait et transformerait la terre.

Cette maison de trois chambres, sur la spectaculaire côte sud de Big Sur, est ancrée dans la beauté naturelle et la puissance de ce paysage californien. Leur stratégie de conception intègre le bâtiment dans le terrain, créant une structure inséparable de son environnement.

Le site offre des vues spectaculaires : une chute de 75 mètres dans l’océan Pacifique à la fois le long du bluff et de l’exposition ouest. Il s’agit d’une structure plus complexe qu’une baie vitrée géante.

Le long et mince volume se conforme et se déforme aux contours naturels de la terre et aux géométries du bluff, et des forêts balnéaires de la région. De cette façon, le système structurel complexe défi les formes naturelles pour s’adapter à l’emplacement.

La maison est en porte-à-faux à plus de 3 mètres du bluff, à la fois pour protéger l’écosystème délicat de la falaise et pour assurer l’intégrité et la sécurité de la structure. L’intérieur est un abri, un refuge en contraste avec la rugosité et l’immensité de l’océan et de la falaise. La maison protège également les espaces extérieurs sud des vents puissants qui soufflent du nord-ouest.

Le corps principal de la maison est composé de deux parties rectangulaires reliées par une bibliothèque tout en verre. L’entrée principale est située en haut du volume supérieur avec les espaces de vie se déployant du plus public au plus privé.

La cuisine du salon et la salle à manger sont un plan ouvert avec de subtils changements de niveaux et de plans de toit pour différencier les différents espaces.

Le volume inférieur, une suite parentale à double porte-à-faux, agit comme un promontoire au-dessus de l’océan, offrant une vue imprenable depuis ses fenêtres du sol au plafond. Le lien entre ces deux volumes est la bibliothèque de verre, c’est le foyer de la maison, une pièce qui unit la maison à l’intérieur comme à l’extérieur par sa géométrie et sa transparence.

Une aile en béton d’un étage perpendiculaire à la maison comprend une chambre au rez-de-chaussée, des services de construction et un toit vert; c’est le rocher qui tient la maison au sol.

La maison a deux façades principales, celle du sud est recouverte de cuivre qui enveloppe le mur et sur le toit. Les surplombs de toit en cuivre protègent les fenêtres et la porte d’entrée du soleil et du vent de l’océan.

La façade au nord est entièrement en verre; des étendues de verre claires ouvrent la maison à la vue.

Une approche écologique

La lumière naturelle du jour dans toutes les pièces, y compris les salles de bains, est adaptée à l’orientation solaire et réduit les charges électriques provenant de l’éclairage artificiel. La lumière du jour principale est indirecte et vient du nord tandis que la lumière du sud est limitée et atténuée par un système d’ombrage automatique.

Le vitrage à contrôle solaire à faible émissivité est isolé et installé dans un cadre en acier personnalisé à rupture thermique. Ce vitrage haute performance réduit le gain solaire, améliore le confort hivernal et offre des performances thermiques supérieures sans sacrifier les vues.

La chaleur hydronique élimine les conduits et permet des températures de fonctionnement plus basses et un meilleur confort pour les occupants. La consommation d’énergie est nettement inférieure et plus efficace que les systèmes traditionnels.

La ventilation des cheminées est naturellement facilitée par l’aménagement du bâtiment. Le plan d’étage ouvert est connecté à plusieurs niveaux de la suite parentale. Le vitrage fonctionnel à commande automatique au niveau le plus bas est coordonné avec une grille de transfert d’échappement à la plus haute élévation. Le différentiel de pression et de hauteur permet l’épuisement de l’air chaud et le stockage d’air frais et froid.

La végétation résistante à la sécheresse est spécifiquement destinée à réduire l’érosion des sols et facilite de nouveaux habitats pour la faune locale. Un toit végétalisé réduit l’empreinte visuelle aérienne du bâtiment et fournit une masse thermique / isolation supplémentaire pour l’espace occupé en dessous.

Le traitement des eaux usées sur place est réalisé grâce à une fosse septique jumelé à des appareils de plomberie efficaces qui réduisent les charges dans les réseaux d’égouts municipaux et différencie les eaux noires et grises. À l’inverse, l’eau douce provient d’un ruisseau sur place qui ne dépend pas non plus des réseaux municipaux.

Blasen Landscape Architects 

Eric Blase

www.blasengardens.com

Ingénieur : Paul Endre

Ingénieur géotechnicien : Harold Gric

Images : Joe Fletcher

Festivaz, le festival écoresponsable à ne pas manquer cet été !

Pour tous les amoureux du Bassin d’Arcachon, et des baignades dans la vase (la mer c’est trop has-been), le 10 août prochain, place des Tamaris à Taussat-Les-Bains, aura lieu la première édition du Festivaz ! Entre fête de village et festival, la région sera mise à l’honneur pour un moment de partage et de découverte.

A l’origine du Festivaz, cinq jeunes : Léo, Jean-Mathieu, Barbara, Ophélie et Romane. Depuis leur tendre enfance, l’été se résume à vivre au rythme des marées et à parcourir à vélo les routes bordées de pins. C’est un soir d’été, les pieds dans la vase (le mystère du nom du festival est levé), que leur vient l’idée d’organiser un festival qui célébrerait les particularités du Nord du Bassin d’Arcachon. Le Festivaz était né !Au programme de cette journée festive, des ateliers de sensibilisation à la protection de l’écosystème local avec des acteurs de l’environnement (le COBAN, la fondation Goodplanet et Jean-Jacques Savin), activités de plage pour petits et grands, buvette, huîtres locales et concerts !

“En plus de réunir des générations et des populations diverses, nous souhaitons sensibiliser le public à la protection du territoire qu’ils affectionnent, créer du lien social, dynamiser la commune et mettre en valeur son histoire sans nostalgie du passé”, souligne Léo Moussu, président de l’association.
Molkky, pétanque, concours de châteaux de vase (et pas de sable), course de patins à vase, ateliers zéro déchet… Il y en aura pour tous les goûts ! Pour les plus gourmands, dont on fait partie, on vous donne rendez-vous sur les stands de producteurs locaux qui vous feront découvrir les délices de la région. La journée se terminera par des concerts aux influences colorées qui vous feront danser jusqu’au bout de la night !

Si vous hésitez encore, malgré toutes ces bonnes raisons, l’entrée du Festivaz est entièrement libre et gratuite ! Alors amateur de moment simple et convivial, rendez-vous le 10 août place des Tamaris.

 

FESTIVAZ

10 août | Place des Tamaris, Boulevard de la Plage 33138 Lanton, à proximité de Taussat-Les-bains

https://www.facebook.com/festivaz/

assofestivaz@gmail.com

06.32.88.24.70 / 06.67.71.69.70 / 06.30.60.72.27

 

Texte : Margaux Dalbavie – Image : DR

 

 

TRABECO, LEUR MAISON INTÉGRÉE À L’ENVIRONNEMENT

Située dans un écrin de verdure, au pied de la vallée heureuse à Sorède, cette spectaculaire demeure aux lignes épurées et contemporaines est la concrétisation d’un rêve, signée par Trabeco… Une architecture de lumière tout en force et en caractère.

D’un côté la mer Méditerranée, de l’autre le massif du Canigou… cette sublime villa d’une surface habitable de plus de 200 mètres carrés, a été imaginée par Maisons Vibel, concessionnaire Trabeco pour l’Aude et les Pyrénées-Orientales.

Construite sur un terrain de 1000 mètres carrés, la maison est un balcon tourné vers l’extérieur. C’était le souhait des propriétaires que de pouvoir communiquer pleinement avec l’environnement. Mission accomplie… l’architecture blanche s’organise autour de l’immense pièce à vivre de près de 90 mètres carrés qui s’ouvre sur la terrasse et la piscine. Bénéficiant d’une hauteur sous plafond de 3,70 mètres, le salon-séjour est le cœur de la maison et encourage une constante communication indooroutdoor. Une fabuleuse sensation de dehors-dedans augmentée par l’imposante baie vitrée avec imposte, conférant à la pièce cette merveilleuse lumière des couchers de soleil sur les Albères. L’élément eau y joue aussi un rôle essentiel, apportant tout à la fois une fraîcheur visuelle et réelle.

A l’opposé, dans un souci de bien-être et de discrétion, et pour préserver pleinement l’intimité de ses occupants, la zone nuit a été séparée en deux permettant d’offrir une suite parentale isolée des chambres d’enfants et d’amis, et du bureau. Un grand garage de plus de 40 mètres carrés a été aménagé à l’abri des regards.

Un confort de vie inimitable

Cet habitat mise tout autant sur le design que sur des performances énergétiques remarquables. Pour preuve, il répond à la norme RT2020, qui garantit le label « maison positive » c’est-à-dire une construction qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme, possède des pompes à chaleur air/air réversibles assurant le chauffage l’hiver et le refroidissement l’été, et un ballon d’eau chaude thermodynamique. Chaque pièce disposant d’un contrôle air zone pour une régulation intelligente.

Côté architecture, la même exigence de qualité se niche jusque dans les moindres détails : murs en briques Bio’bric pour une isolation thermique maximale, toits à quatre pentes, typiquement méditerranéens, en tuiles en terre cuite Monier et enduits Weber.

Le bonheur d’y vivre intensément

Intelligemment conçue, elle est protégée de la tramontane par un élégant mur coupe-vent en pierre de Cadaqués qui permet à ses habitants de se délasser à toute heure de la journée. Pour parfaire le décor, une loggia extérieure, accessible par un magnifique escalier en fer forgé, surplombe la terrasse et la piscine carrelée permettant de délicieuses soirées, les soirs d’été. Depuis la terrasse ou la loggia, le panorama est fantastique : d’un côté le bleu profond de la mer d’Argelès-sur-Mer et de l’autre, une vue imprenable sur le Canigou, montagne sacrée des Catalans.

Une villégiature tellement agréable, que ses nouveaux propriétaires ont choisi d’y vivre toute l’année.

 

Trabeco
https://www.trabeco.fr

 

Texte : Madeleine Jelstrupp _ Images : DR.

Aux origines du bain : retour aux sources avec CARAVANE

Le bain est un rituel sans frontière, un temps pour soi, dans lequel on se détend, entre sérénité et bien-être, en toute simplicité. En attendant que les beaux jours arrivent et que la grisaille qui persiste à rester, s’en aille, CARAVANE vous offre une douce escapade au sein de votre salle de bain, avec sa nouvelle collection qui s’inscrit dans une démarche respectueuse de l’environnement (coton bio, fibres naturelles, teintures végétales…) mais aussi des traditions, confectionnée aux côtés d’artisans passionnés.

Tissée à la main, les lignes ARCTIQUE, HEBRIDES, CELEBES, CORINTHE composées de serviettes en coton biologique, dévoilent des tissus texturés aux reliefs vivifiants et moelleux. Tandis que la gamme IROISE, les coussins NOYAUX DE CERISE, les bols NEREE martelés à la main, ainsi que les chaussons TETHYS, vous font voyager vers de nouveaux horizons de bien-être et de confort.

www.caravane.fr

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

DULŌ présente ses « Villas Designer »

Le constructeur français de maisons de designer à haute performance énergétique, Dulō, lève le voile sur une nouvelle gamme de maisons : les « villas designer ». L’entreprise s’adresse à l’auto-construction assistée et aux constructeurs de maisons individuelles, grâce à la mise au point d’une gamme complète de blocs isolants innovants et de fixations aboutissant à l’élaboration d’un système constructif en kit.

La société a imaginé une gamme de villas designer personnalisables et respectueuse de l’environnement, répondant à une haute exigence de performance énergétique, tout en misant sur l’esthétique. Et révèle ainsi un concentré de technologies avec un design affirmé et en harmonie avec la nature. Vivez une nouvelle expérience de construction.

 

www.dulo-home.com/

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

 

L’hôtel Pastel nous en fait voir de toutes les couleurs !

Niché dans une petite rue calme du 16ème arrondissement, l’hôtel Pastel jouit d’une situation idéale dans Paris. Sa décoration éclectique s’inspire de l’élégance d’un appartement parisien tout en reprenant les codes des célèbres Maisons de haute couture telles que Dior ou Hermès. La décoration de l’hôtel Pastel, signée Laurent Mangoust, a été pensé comme un cocon douillet qui associe tissus d’éditeur, tapis sur mesure et mobilier inspiré des années 50 aux accents contemporains.

Les chambres, calmes et parfaitement équipées, sont aménagées avec de précieux tissus et agrémentées d’un mobilier design sur mesure : moquette zébrée graphiques, grands miroirs, tissus haut de gamme… Afin de satisfaire les envies de chacun, toutes les chambres sont disponibles en 3 harmonies différentes : gris, bleu ou rose. Au dernier étage, les chambres disposent d’un puit de lumière au-dessus du lit pour dormir la tête dans les étoiles ! Envie de se détendre ou de recevoir un rendez-vous de travail ? Le lobby, cosy et élégant, a été créé comme un écrin réconfortant, un salon aux couleurs chaleureuses qui vous accueille le temps d’un café dans une atmosphère chic et agréable.

Le petit plus ? Écoresponsable, l’hôtel Pastel et son équipe s’engage à respecter l’environnement en préservant l’eau, triant ses déchets, favorisant des produits écologiques…
Un hôtel confidentiel aux harmonies douces, féminines et poudrées qui vous accueille dans un écrin relaxant aux couleurs apaisantes !

L’hôtel Pastel
79 rue Lauriston – 75016 Paris
www.hotelpastelparis.com

Texte : Victoria Norait – Photos ; D.R

Mon balcon parisien : Un extérieur verdoyant et vintage

Lancée il y presque deux ans, Mon Balcon parisien est une jardinerie en ligne dédiée à la végétalisation des extérieurs urbains dans un esprit authentique et chic. C’est un service conçu pour les citadins qui propose des plantes résistantes adaptées à l’environnement urbain, et des contenants uniques et vintages pour les balcons et bords de fenêtre. Ce site s’adresse aux citadins qui souhaitent un service simple, de qualité et abordable pour végétaliser avec charme leur extérieur. Fort de son succès en France, Mon Balcon parisien se lance dans une nouvelle aventure en déployant son offre à l’international. Ce véritable jardin en ligne viendra égayer vos balcons dans un esprit vintage, et en plus, inutile d’avoir la main verte…

www.monbalconparisien.fr

Texte : Victoria Norait – Photos : D.R