AZZEDINE ALAÏA ET CRISTOBAL BALENCIAGA : un vis à vis entre les sculpteurs de la mode

Deux ans après la disparition du Couturier AZZEDINE ALAÏA, Olivier Saillard, président de l’Association Azzedine Alaïa, met en scène jusqu’au 28 juin une merveilleuse exposition. Un vis à vis inédit entre deux immenses couturiers.
D’un côté l’élégance épurée de Balenciaga, de l’autre celle d’une mode près du corps de Alaïa. Un voyage inédit, à la découverte de plus de quatre-vingt modèles séléctionnés dans les archives de Azzedine Alaïa, devenu collectionneur et gardien de nombreuses pièces signées Balenciaga, à la suite de la fermeture de la célèbre maison en 1968.
Un dialogue silencieux entre des créations intemporelles,  dans un décors épuré, minimaliste, créé par des panels et murs transparents, de vastes panneaux de voile, qui insufflent toute l’authenticité et la magie du temps qui ne semble pas s’être écoulé.
Association Azzedine Alaïa
Ouvert tous les jours de 11h à 19h jusqu’au 28 juin
18, rue de la Verrerie, 75004 Paris
Texte : Karine Patricola – Images : DR.