Sur les hauteurs de Saint-Tropez, la propriété du galeriste Enrico Navarra, est l’écrin d’une exceptionnelle collection.En harmonie totale avec la nature, elle bénéficie d’une magnifique vue sur la réserve naturelle du massif des Maures. Un paradis d’esthètes !

Collectionneur et galeriste, Enrico Navarra raacquiert dans les années 80, un terrain sur les hauteurs de Saint-Tropez. Avec la complicité d’un ami architecte, il imagine des volumes intérieurs pouvant accueillir sa collection d’art tout en étant fonctionnels et agréables à vivre. La propriété se situe dans une réserve naturelle protégée. Aussi, Enrico Navarra a souhaité une construction en totale harmonie avec la nature environnante. Il s’est totalement investi dans l’agencement de la maison, a choisi les matériaux, le mobilier et s’est occupé personnellement de l’accrochage des œuvres. Tous les murs sont d’une blancheur immaculée pour laisser la part belle aux œuvres d’art. Le mobilier italien et français aux lignes sobres et le sol en Pietra Serenadi Firenze, en font un lieu d’une grande sérénité. L’été, lorsque Paris est désertée, il délocalise au Muyune partie de son équipe. Se succèdent alors à lavilla, des marchands d’art, collectionneurs, artistes et intervenants de l’art, ravis de passer quelques jours en famille dans ce lieu d’exception. « Je m’installe au Muy, tout l’été, avec Laurence ma compagne et mes enfants. Nous recevons énormément, et ce n’est pas contraignant. Ici, pas de vente mais les projets s’organisent ou se concrétisent », explique Enrico. Et d’ajouter : « En recevant quelques jours les intervenants des pays étrangers sur lesquels on prépare des ouvrages, on comprend mieux un pays. »Amateur de Jean Prouvé, Enrico Navarra a édité ses livres avec son ami Patrick Seguin et a installé dans son jardin, une « Maison 6×6 » devenue une chambre d’amis, le « Auvent de la Sécurité Sociale du Mans »ainsi qu’une station service abritant une œuvre de Keith Haring baptisée « BMW Z1 ».

Par Véronique Guilpain – Photos Antoine Baralhé (Résidences Décoration N°124)