Lentilles flottantes : un objectif mobile sur les toits de Paris

Pendant le confinement, Vincent Leroy a testé ses verres mobiles dans le ciel ensoleillé de Paris. C’est une incroyable revisite du mobile mais avec des lentilles de Fresnel: un moyen poétique de filtrer la réalité. Les toits parisiens semblent être vus à travers un rêve. Testé d’abord en atelier et ensuite en galerie, l’effet est spectaculaire. C’est l’ajout de l’effet du mobile et de la magie des verres. C’est un effet de terrain de jeu optique, une expérience incroyable. Les lentilles en liberté flottent au vent et créent une vision plus légère et rêveuse de notre environnement. Les lentilles de Fresnel ajoutent un effet optique captivant. Encore une fois, c’est le subtil mélange de poésie et de basse technologie qui nous détache ici du monde réel. Cela ressemble à un jeu intrigant, léger, fluide, presque volatil. Tout semble respirer: pas de début, pas de fin, juste un ruisseau.

Un effet étonnant dans le ciel ensoleillé de Paris par Vincent Leroy.

Test dans le ciel de Paris

Vue depuis la fenêtre Atelier du studio Vincent Leroy à Paris

Les toits de Paris ressemble à un rêve

Réflexion de la lumière

Vues de la galerie

Les lentilles décomposent la lumière en arc-en-ciel

Avec mouvement très lent

Reflets de lumière dans l’espace

Il test son mobile au Louvres

 

Design copyright Vincent Leroy

www.vincentleroy.com

 

Plateforme Muséosphère : le digital pour ne pas renoncer à la culture

Les musées de Paris sont fermés. Peu importe. Les Parisiens, mais aussi tous les provinciaux, peuvent s’ils le veulent déambuler dans les plus beaux lieux culturels de la capitale.

Le site était initialement destiné aux enfants. La situation actuelle fait que tout le monde s’empare de museosphere.paris.fr, les adultes n’étant pas les derniers. Il y a d’abord cette somptueuse balade, à travers des parcours thématiques remarquablement composés. Exemple : le « Paris 1900 » fait la part belle à la peinture moderne, mais aussi à la mode et au sport. Pour vivre ce parcours : parismuséescollections.paris.fr/fr/parcours-thematique. Le portail des collections met à la disposition des amateurs pas moins de 300 000 reproductions numériques des œuvres de la ville de Paris (parismuséescollections.paris.fr).

« Portait d’Ambroise Vollard » le célèbre tableau de Cézanne (Musée des Beaux Arts de la Ville de Paris)

Visiter le musée Carnavalet ? Rien de plus simple. L’application sur mobile (Carnavalet, l’histoire de Paris pas à pas) vous ouvre les portes et les chefs d’œuvre de ce monument du Marais.Voir les collections du musée d’Art Moderne de Paris ? Vite à votre portable ici. Voici comment la numérisation peut nous garder culturellement en éveil lorsque les crises ferment les portes de nos musées.

Textes : Michel Comboul – Images : D.R.

 

NOËL A LA FORTERESSE ROYALE DE CHINON « AU PIED DU SAPIN »

Installé à la Forteresse royale de Chinon dans la chambre du roi, ce sapin, composé de 400 éléments en verre, offre une véritable interprétation contemporaine du sapin traditionnel. Il a fallu plus d’une centaine d’heures à la Verrerie Dumas pour créer et installer ce géant en verre de 3 mètres.

Le borosilicate est le verre employé pour l’ensemble des éléments. La fabrication est effectuée artisanalement, à la main et sans moule selon les techniques du soufflage de verre au chalumeau. L’intégralité de la production est réalisée, à Noizay, près d’Amboise, par la verrerie scientifique Dumas qui a développé depuis plusieurs années une activité de création sur-mesure et design sous la marque VERART.

Devenu un rendez-vous incontournable en décembre, « Noël au Pays des châteaux© » rassemble les grands châteaux de Touraine pour célébrer l’esprit des fêtes de fin d’année à travers d’exceptionnels parcours de visite. Cette année, la Forteresse royale de Chinon continue d’explorer la thématique du sapin sous toutes ses formes. Au pied des sapins décorés en fonction des époques, les visiteurs sont invités à plonger dans leurs souvenirs d’enfance à travers une rétrospective des jeux et jouets au 20e siècle.

 

De l’âge d’or des grands magasins et de leurs vitrines féeriques (fin du 19e siècle), jusqu’aux années 90, en passant par la période des 30 glorieuses, les salles des logis royaux seront sublimées par les décorations de Noël. L’exposition retrace l’histoire des jouets de Noël au 20e siècle ; de quoi satisfaire toutes les générations !

 

Visites guidées de l’exposition, escape game pour les enfants … Le programme est à découvrir sur le site de la Forteresse royale de Chinon.

 

Programme de Noël au Pays des Châteaux et de l’ensemble des sites partenaires à retrouver sur le site de touraineloirevalley.

 

 

A propos de la Verrerie Dumas

Installée dans la vallée de la Loire près d’Amboise depuis plus de 50 ans, la Verrerie Dumas est spécialisée dans la fabrication d’instruments en verre scientifique. Elle se distingue par son savoir-faire de soufflage au chalumeau du verre borosilicate. Devenue incontournable pour les laboratoires et riche d’un fort patrimoine industriel, technique et humain, l’entreprise met son savoir-faire au service de la création et lance VERART en 2011.

 

 

VERART

Du 7 décembre 2019 au 5 janvier 2020

872 route de Gare 37210, Noizay

www.verart-france.fr

Photos : ©ADT Touraine JC Coutand

Manfred Thierry Mugler présente sa première exposition photographique à la galerie Polka

Après le succès de la rétrospective « Couturissime » au musée des Beaux-arts de Montréal, c’est à Paris que le créateur Manfred Thierry Mugler présente, pour la première fois, son travail photographique. Une exposition inédite à admirer galerie Polka, dans le 3ème arrondissement de Paris.

Jusqu’au 11 janvier 2020, venez découvrir l’exposition Manfred Thierry Mugler Photographe, hommage saisissant aux captivantes créatures de Mugler : ses modèles. Avant d’être un styliste, Thierry Mugler est un homme de spectacle, de théâtre… Dès la fin des années 1970, Manfred Thierry Mugler s’occupe lui-même de la photographie de ses campagnes publicitaires, qu’il façonne, tout comme ses défilés, comme des spectacles à la mise en scène pointilleuse. D’une inventivité rare et d’une extravagance maîtrisée, chacune de ses photos est une quête du cadre idéal qui nous emporte dans un monde onirique sans aucun trucage.

« Ma patte, c’est un point de vue poétique sur une réalité qui peut être banale, c’est le contraste, le vertige, comme disait Amélie Nothomb, mais c’est toujours vrai. Le rêve au coin de la rue. »

C’est près de 60 œuvres qui sont exposées, en marge de la publication du livre « Manfred Thierry Mugler Photographe » aux éditions de la Martinière. A découvrir sans plus attendre !

MANFRED THIERRY MUGLER, PHOTOGRAPHE, Manfred Thierry Mugler, 2019, Éditions de la Martinière

 

POLKA GALERIE

08 novembre 2019 – 11 janvier 2020

Cour de Venise
12, rue Saint-Gilles, 75003 Paris

www.polkagalerie.com

 

Texte : Margaux Dalbavie – Images : © Manfred Thierry Mugler, Courtesy Polka Galerie.

Les deux nouveaux pop-up Wilo & Grove, l’art de donner des idées déco !

Bientôt Noël… il est temps de compléter sa wish list ! On vous emmène chez Wilo & Grove et vous n’allez pas le regretter

 A l’occasion des fêtes de Noël, Wilo & Grove ouvre deux galeries éphémères pour notre plus grand bonheur : une aux Galeries Lafayette Maison (Paris-9) et l’autre rue Bachaumont (Paris-2). Ces deux espaces parisiens iconiques sont transformés en véritables appartements dont on aimerait bien les clés ! Comme toujours, le duo arty imagine des décors époustouflants, anticonformistes pour célébrer « l’art du quotidien », « l’art décomplexé », l’art d’investir nos intérieurs bien loin des galeries d’art traditionnelles.

Une sélection ambitieuse composée de sculptures, peintures, dessins, sérigraphies, gravures, photographies et objets design, à partir de 50 € ! De quoi trouver LE cadeau idéal !

 

WILO & GROVE

Galeries Lafayette Maison

Du 28 octobre au 1er décembre 2019

36 boulevard Haussmann 75009 Paris, 1er étage

Ouvert 7j/7 de 9h30 à 20h30 et le dimanche de 11h à 20h

 

Rue Bachaumont

Du 29 novembre au 23 décembre 2019

7 rue Bachaumont 75002 Paris

Ouvert 7j/7 de 11h à 20h et le dimanche de 11h à 19H

wilo-grove.com

Texte : Margaux Dalbavie – Images : DR

La Gallery Jo Yana : l’art pour tous

Ce dimanche ouvrait à Marseille une galerie d’art pas comme les autres : la Gallery Jo Yana. Du nom de son créateur, le blogueur et photographe Jo Yana, la galerie a pour vocation de casser les codes du milieu pour diffuser l’art au plus grand nombre.

Pendant 12 ans Jo Yana a partagé ses découvertes sur son blog www.joyana.fr ; aujourd’hui il continue de nous transmettre son amour de l’art avec sa galerie pop-up store. Le concept ? Une galerie éphémère qui se déplace dans le temps et l’espace. Le voyage commence à Marseille puis se poursuivra en 2020 entre Paris, New York, Tokyo…

Dans cette galerie nouvelle génération les œuvres sont proposées à partir de 65 € en vente directe, et les œuvres de plus de 1 000 € sont mises aux enchères sur le site de vente en ligne ; même pour les pièces les plus prestigieuses ! Une façon de s’affranchir du système de vente traditionnel réservé à une certaine caste (preview VIP, vente des pièces les plus convoitées uniquement à un fichier clients défini par avance…)…

Une galerie d’un nouveau genre à ne pas manquer !

 

GALLERY JO YANA

Du 17 novembre 2019 au 1er décembre 2019 – 01/12/19

Les Docks Village Marseille

www.joyana.fr

 

Texte : Margaux Dalbavie – Image : DR

« CORPS / VOIX Territoires de L’intime », une exposition photographique et sonore de Simone Simon

Mêlant images et voix, «  Corps/Voix Territoires de l’intime » explore d’une nouvelle façon l’intimité. Oeuvre sensible et poétique, où la nudité n’est qu’un prétexte pour explorer de nouveaux horizons.  Une exposition de Simone Simon à découvrir jusqu’à fin novembre, galerie Eva Vautier.

L’émergence des réseaux sociaux, des selfies et d’espaces d’exhibition de « soi » on redéfinie notre rapport à l’intime. Dans un monde où la mise en scène de sa vie privée est la norme, se pose la question de l’intimité. Les nouvelles technologies, à vocation libératrice dans leurs genèses, ont renforcées le contrôle de la société et des diktats sur le corps des femmes.

Contre la proposition d’une société qui semble tout dévoiler en transparence, sur fond de puritanisme et de sexisme, le récit proposé par Simone Simon offre une intimité faite de non-dit, de constellation de sens, de partages incertains, de dialogues en train de se faire. Une réappropriation de soi à travers le nu, de témoignages de femmes qui nous livrent une réflexion sur le monde, un échange sur notre rapport au corps et aux autres.

« Certains pensent aujourd’hui que le corps de la femme ne lui appartient pas. Il appartient à qui, alors ? La femme peut décider de ce qu’elle a envie de faire, de se mettre nue, de mettre un tee-shirt, d’être grosse, d’être maigre… D’être. » Niloofar

Un travail engagé, philosophique et féministe qui se poursuit avec le livre NU dans lequel l’artiste rassemble une trentaine de témoignages de femmes dans le rapport souvent heurté qu’elles entretiennent avec leur corps. Simone Simon offre une nouvelle vision, pleine de courage dans un monde où « L’égalité entre les hommes et les femmes reste une utopie. Les femmes qui participent à mon projet font preuve de courage et de militantisme, elles questionnent les diktats sociaux, culturels, esthétiques … »

 

Une exposition composée des tirages grands format ainsi qu’une pièce sonore issue des témoignages de ces femmes en collaboration avec Pascale Goëta, lectrice et attachée culturelle. A découvrir absolument avant le 30 novembre 2019, galerie Eva Vautier !

 

EXPOSITION « CORPS / VOIX TERRITOIRES DE L’INTIME » SIMONE SIMON

Galerie Eva Vautier

2, rue Vernier 06000 Nice

Tram : arrêt Libération

Tel : 09 80 84 96 73 / 06 07 25 14 08

 

Ouvert de 14h à 19h du mardi au samedi et sur rendez-vous

Jusqu’au 30 novembre 2019

 

« NU » – 172 pages – 21 x 20 cm – © éditions Eva Vautier, 2019 – 35€

 

 

Un DéDalE d’art à Vannes !

Il y a 1 an, des artistes investissaient une friche bureaucratique de 3 000 m², ex-bâtiment de la DDE sur la rive gauche du port de Vannes. C’est l’association « L’art prend la rue ! » qui est à l’initiative de ce projet fou : redonner vie à ce lieu froid comme une pierre, lui insuffler un vent de créativité pour que le badaud s’y perde dans un DéDalE d’œuvre d’art !

Éphémère, c’est la vocation première de l’art de rue comme celle de ce lieu unique. Une expérience immersive, artistique et solidaire, un instant pur de création commune qui sera détruite à tout jamais à l’horizon 2020.

Comme dans le labyrinthe de Dédale, on se perd sur 4 niveaux de création. Le fil d’Ariane de ce lieu unique ? Une réflexion sur le travail. Le travail cloisonné, organisé, hiérarchisé, contrôlé du XXe… qui a laissé place au travail de l’artiste, fait de rencontres, d’échanges et d’inventions. Chaque participant est partie prenante de cette œuvre en perpétuel mouvement, résultat de la collaboration d’une centaine d’artistes locaux, nationaux et internationaux.

Un lieu unique, loin de ce monde mercantile, à découvrir sans attendre car tout doit disparaître !

DÉDALE RIVE GAUCHE

2018 -2020

Ex-DDE 8, rue du Commerce Vannes

Gratuit au public et sur réservation

DÉDALE Café ouvert 7/7 jours | Libre d’accès

www.dedale.lartprendlarue.org

 

Texte : Margaux Dalbavie – Image : DR

VERA KUNODI, L’ART D’ENCHANTER LE QUOTIDIEN

Vera Kunodi, artiste aux multiples facettes, choisit des matériaux bruts qu’elle taille, polie et travaille avec passion pour en faire des œuvres délicates. Une effervescence créatrice à retrouver à la Galerie Bettina Von Arnim dans le 6ème arrondissement de Paris.

Avec une meule et un chalumeau, dans une pluie d’étincelle, elle fait naître des œuvres vraies et poétiques. Dans son atelier du sud de la France, Vera aime se jouer des matières brutes et ordinaires pour les transformer en or pur. Ses meubles, ses sculptures ou ses bijoux, ses photographies, ses peintures ou ses pastels, sont des instants d’éternité comme un pied de nez à une vie tourmentée.

Sa dernière création ? Des cubes en acier à l’aspect brut avec ses tranches dorées à la feuille d’or qui s’imbriquent au gré des envies et de la vie. Une exposition colorée et lumineuse que nous propose la Galerie Bettina Con Arnim pour découvrir le monde sensible de Vera Kunodi.

 

GALERIE BETTINA CON ARNIM – VERA KUNODI

2 rue Bonaparte Paris 75006 | +33 (0)1 46 33 72 98

Du lundi au samedi de 14h à 19h, le matin sur rendez-vous.

L’IMAGE DANS L’IMAGE DE GUY BOURDIN

Légendaire photographe et peintre au talent visionnaire, il a redéfini les limites de la photographie de mode, en brisant les conventions esthétiques. Courez le voir au Campredon Centre d’Art.

Scènes surréelles, couleurs sursaturées, jeux d’ombres et de lumière, les clichés de Guy Bourdin bousculent les attentes de l’art moderne. Accompagnée par son modèle favori, Nicolle Meyer, l’artiste livre sa vision du monde à travers cette rare collection de photos emblématiques et polaroids.

Ce travail original et décalé lui a permis d’obtenir le Grand Prix National de la Photographie, qu’il refusa, et l’Infinity Award de l’International Centre of Photographie de New-York.

 

Exposition Guy Bourdin

Du 6 juillet au 6 octobre 2019

 

CAMPREDON CENTRE D’ART

20 Rue du Dr Tallet, 84800 L’Isle-sur-la-Sorgue

https://www.campredoncentredart.com

04 90 38 17 41

Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 13h et de 14h30 à 18h30

 

Texte : Louise Fiata – Images : DR

LE BRISTOL PARIS X KAMEL MENNOUR 

Le Bristol Paris et Kamel Mennour s’associent de nouveau dans un projet unique autour de l’univers imaginaire de la bande dessinée de Walt Disney.

Le Bristol est connu pour son amour de l’art, après deux collaborations fructueuses, l’hôtel fait de nouveau appel au galeriste Kamel Mennour pour repousser les limites. Pour ce faire, Kamel Mennour invite l’artiste plasticien français, Bertrand Lavier, pour habiller la suite Paris et le jardin de l’hôtel.

Pour ce projet, le galeriste s’inspire de la bande dessinée « Traits très abstraits » extrait du Journal de Mickey. La suite de l’hôtel est ainsi aménagée avec une moquette mauve, des meubles contemporains et des photographies de la bande dessinée de Walt Disney.

En se baladant dans le jardin de l’hôtel, on découvre les couleurs vives des trois grandes sculptures de Bertrand Lavier.

Une installation décalée, prétexte à s’offrir un verre dans l’un des lieux les plus mythiques de Paris

 

Le Bristol Paris 
112 rue du Faubourg Saint-Honoré
75008 Paris
Tel : 01 53 43 43 25

https://www.oetkercollection.com/fr

http://www.kamelmennour.com/fr/expositions-actuellement.php

Texte : Juliette Guillaume _ Images : DR.

Private Choice, Private Place…

Le ton est donné pour cette huitième édition de Private Choice sur le thème Affinités/Affinities.

 

Mettant en scène des artistes et des designers de différents horizons, la collection éphémère Private Choice s’expose d’un appartement historique.

Elliott Barnes, Jonathan Binet, le binôme Fréderic Pain et Ingrid Michel ou encore Katinka Bock : une première liste non exhaustive de la sélection 2019 vient d’être dévoilée…

Mise en œuvre par la passionnée Nadia Candet, collectionneurs pointus ou jeunes amateurs d’art, la sélection Private Choice s’adresse à un public sensible à l’art et aux tendances de demain, offrant une expérience unique.

Charlotte Julliard, Holi, 2019 édité par Hava

Photographe Antoine Rozes – Portrait Nadia Candet 2019, porte Florence Doleac

Toile : Cyril Duret, Portrait de Nadia Candet

 

Réservation disponible dès maintenant, possibilité de découvrir et de s’approprier des pièces d’art et de design sur place.

 

PRIVATE CHOICE

Du 14 au 20 octobre 2019, de 12h à 20h

Visite sur invitation après inscription sur le site internet : www.privatechoice.fr

 

Texte : Louise Fiata – Images : Theo Baulig, DR