Quand l’outdoor fait salon

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp

Table factory à la couleur poudrée, papier peint palmier, baladeuse moderniste en cannage… Le mobilier et les accessoires outdoor s’inspirent des codes de la pièce à vivre pour combiner style, élégance et confort. Décryptage des tendances 2021.

Dossier réalisé par Céline Amico

Top Model
Structure tubulaire longiligne, coloris ultra-désirable, matelas-sage Hedona Batyline® à séchage rapide, imperméable et résistant aux UV… Dessiné par le studio helvète Big-Game, le fauteuil « Ancône » combine style et esprit pratique. L62 x H86 x P55 cm, 199 €, Lafuma.

Solaire
Au programme de la nouvelle collection outdoor de cette marque espagnole : du mobilier en aluminium thermolaqué à la surface perforée, des étoffes pastel hydrofuges, des proportions compactes mais néanmoins confortables… Fauteuils « Solanas », L70 x H82 x P67 cm, à partir de 1 980 € pièce, Gandía Blasco

Guimauves
Graphiques, légers et empilables, ces bouts de canapé en aluminium se baladent indifféremment de l’intérieur à l’extérieur de la maison. Leur gabarit XS en fait l’allié des terrasses petit format. Bouts de canapé « Ponant » , Ø35 x H44 cm, 430 € la paire, Matière Grise.

Régressif
Avec leurs lignes géométriques et leur surface en polycarbonate évoquant un glaçon, les photophores « Cuub » ménagent un éclairage d’ambiance doux et poétique au jardin. Soulignés d’un ruban de métal coloré, ils distillent une note de couleur bienvenue. Photophores « Cuub », L7 x H8 x P7,5 cm, 39 € les 3, Fermob.

Totémique
Plateau destructuré en pierre de lave émeraude et piètement en teck décapé… Cette table incarne à la perfection l’univers de la designer milanaise Paola Navone : celui d’un sud mâtiné d’exotisme, insulaire, entre Asie et Méditerranée. Table de repas « Rafael », L264 x P155 x H73,5 cm, 10 080 €, Ethimo.

Lounge.
Combinables à l’infini et disponibles dans une quarantaine de coloris, déhoussables, les modules d’extérieur de cette série s’associent au gré des besoins pour composer des espaces à vivre sur mesure. Leur silhouette tout en rondeur appelle irrésistiblement au farniente. Fauteuil « Plus », L158 x H40 x P142 cm, à partir de 3 033 €, Lapalma.

Inspiré
La créatrice monégasque Sabrina Monte-Carlo a imaginé, en collaboration avec le porcelainier J.L. Coquet, « Hémisphère Turquoise », un service de table aux liserés bleus lumineux, évoquant un horizon rêvé entre ciel et mer. En porcelaine, à partir de 65 € le bol de Ø11,5 cm, Sabrina Monte-Carlo.

Voyage voyage
Des plateaux en teck sablé alliés à des piètements tubulaires immaculés, une surpiqûre graphique… Entre influences modernistes et réminiscences tropicales, la collection Fenc-e Nature imaginée par Philippe Starck pour Cassina transporte la terrasse sous d’autres latitudes. Table basse « Fenc-e Nature », L144 x H25 cm, à partir de 1 680 €, Cassina.

Ludique
Le mouvement Bauhaus n’en finit pas d’inspirer les designers. La preuve avec cette suspension Led, pourvue de diffuseurs graphiques et colorés à assembler à la manière d’un jeu de construction. En deux versions (en résine pour l’extérieur et en aluminium pour l’intérieur), elle réveille un espace en un clin d’oeil. Suspension « Lady Galala », Ø60 x H30 cm, 490 €, Martinelli Luce.

Aérienne
Sur notre wishlist de l’été 2021 : cette chaise longue minimaliste en aluminium avec dossier en tissu ajouré. Proposée dans six coloris naturels, elle habille les espaces outdoor avec raffinement. Chaise longue « Strappy », L83 x H88 x P102 cm, à partir de 2 087 €, Royal Botania.

Crépusculaire
Avec sa silhouette lunaire et sa surface rétro-éclairée en albâtre, cette lampe Led diffuse une lumière onirique sur la table. Fabriquée à la main, tactile, elle intègre une batterie lithium offrant huit heures d’autonomie. Lampe « Mona », Ø16 cm, à partir de 1 560 €, Atelier Alain Ellouz.

Néo-colonial
Une surface en teck ajouré à laquelle répondent des lignes enveloppantes, un coussin d’assise en acrylique blanc cassé… Conçu par Christophe Delcourt, ce fauteuil en teck massif oscille élégamment entre tradition et modernité. Fauteuil bridge « Exeter », L64 x H79 x P55 cm, 960 €, Tectona.

Ecolo
Confectionné à 58 % de matériaux bio-sourcés, sans chlore et sans phtalates, ce papier peint vinyle adhésif est résistant aux UV, aux températures élevées, à la décoloration et à l’humidité. De quoi revamper les murs de la terrasse ou du balcon, en un tour de main. Papier peint « Palm Trees », 149 €/m2, Acte Déco.

Sculptural
Taillé d’une pièce dans un teck massif de l’est de Java, ce bout de canapé affiche un galbe organique, aux proportions douces et harmonieuses. Son veinage, ses craquelures délicates et son essence dorée et subtile évoquent irrésistiblement l’artisanat nippon. Bout de canapé « Dunes », Ø48 x H50 cm, 1 498 €, Tribù.

Article paru dans le numéro 158 de Résidences Décoration

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

La rédaction vous recommande

Dites-nous ce que vous en pensez