Mobilier : l’audace d’une autodidacte

par Anne-Marie Cattelain-Le Dû

Fanatique de décoration, métissant les genres, Victoria-Maria Geyer a ouvert son agence d’architecture d’intérieur en 2008 à Bruxelles, sans formation spécifique : « Par passion, parce que, depuis toujours, j’aime changer les meubles de place pour bousculer l’ordre établi, rompre la routine. » Son approche éclectique, non conventionnelle, lui amène vite une clientèle de Bruxelles à Londres, de Berlin à Paris. Un bonheur pour cette europhile convaincue.

Portrait de Victoria Maria ©Nathalie Gabay

Cette année, nouvelle aventure ! Elle vient de présenter sa première ligne de mobilier (13 pièces) au salon Collectible de Bruxelles. Son nom ? « Heimat » – terme allemand intraduisible en français – qui signifie tout à la fois maison, patrie, nostalgie de la terre natale. Un mot qui lui ressemble et interpelle.

sofa « Penelope », très seventies
Table en bois laqué « Cosima Coffee »

Article paru dans le numéro 164 de Résidences Décoration.

Inscription à notre NewsletterInscrivez-vous pour être informé en avant première et recevoir les offres exclusives !