Circonvolution nippone

Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp

Par Anne-Marie Cattelain-Le Dû

Le rond, une évidence pour Tadao Ando qui vient d’achever la métamorphose de la Bourse de commerce à Paris afin d’abriter la Collection Pinault d’art contemporain. « En hommage à la mémoire de la ville, gravée dans les murs de la Bourse de commerce, j’ai créé un espace qui s’emboîte à l’intérieur de l’existant pour le revitaliser. J’ai inscrit un cercle dans un cercle, trait d’union entre le passé, le présent et le futur », raconte-t-il. « à la Pointe de la Douane à Venise, autre musée Pinault, j’avais tracé un cube dans un triangle, des formes originelles qui, pour être justes doivent rester radicales. » C’est en lisant des ouvrages notamment sur Le Corbusier, que l’architecte japonais autodidacte, boxeur professionnel au départ, s’est initié à l’art d’utiliser le béton, son matériau privilégié.

Bourse de Commerce – Pinault Collection.

Article paru dans le numéro 156 de Résidences Décoration

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest

La rédaction vous recommande

Dites-nous ce que vous en pensez