Dans un centre pénitencier en Italie, un restaurant a ouvert ses portes, ayant pour objectif d’aider les prisonniers dans le but de les réinsérer professionnellement à leur sortie et de les intégrer dans la société. C’est le pari que s’est donné la prison Bollate à Milan, avec son établissement InGalera.

Tenu par des détenus, excepté le Chef et le maître d’hôtel, ce programme de réhabilitation vous présente un mobilier épuré au design classique, une carte attrayante et des serveurs aimables et accueillants. Cette initiative est lancée pour lutter contre la stigmatisation des prisonniers. De plus, ils sont récompensés pour leur investissement. Si en Italie ils ne peuvent pas percevoir d’argent, ce qu’ils gagnent est envoyé à leur famille.

 

Ristorante Liberamensa

Casa Circondariale Lorusso-Cutugno

Via Maria Adelaide Aglietta 35, Turin

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Articles similaires