Née en 1863 à Limoges, Bernardaud fête ses 150 ans avec une douzaine de noms prestigieux issus du monde de la création, du Français Jean-Michel Alberola au Grec Fassianos en passant par Julian Schnabel. L’Américain David Lynch raconte sur douze assiettes l’histoire abstraite de « Boundless sea » (la mer sans limites). Fidèle à sa démarche kitsch, Jeff Koons imagine des décors avec des nounours embrassant un policier anglais, des anges escortant un cochon et Mickael Jackson tenant dans ses bras un singe en costume. Sophie Calle fait du Sophie Calle en racontant l’histoire d’une rencontre avec un homme dont les bribes de phra­ses se lisent sur six assiettes comme un puzzle. Puzzle également pour Sarkis avec le service « Kintsugi », douze élégantes assiettes d’un blanc pur comme craquelées par un fil d’or qui les réunit recto et verso. Qaunt à Marlène Mocquet, elle présente une farandole de plats peuplés d’étranges créatures. Une collection éclectique à découvrir jusqu’au 31 décembre avenue Albert-Thomas à Limoges et dans la nouvelle boutique parisienne du 60 rue de Mazarine.

assiette _diner_recto_10
assiette -dessert-1
assiette diner-2-recto
assiette  diner 4

A partir de 330 € les 6, www.bernardaud150.com

V.S.