Le designer hollandais Maarten Baas, connu pour ses réalisations iconoclastes et fantaisistes, imagine et conçoit des espaces de représentation singuliers et des scénographies décalées pour des objets surprenants. La Carpenter’s Workshop Paris dévoile une exposition personnelle, Close Parity, visible jusqu’au 23 mars, retraçant ses collections originales aux côtés de ses nouvelles œuvres.

Le Centraal Museum Utrcht vient d’acquérir le buffet Piet Elling de Rietveld et ajoute alors une autre pièce dans la collection de Maarten Baas, Where There’s Smoke : du mobilier est brûlé, fini à l’époxy transparent afin de conserver la forme et la durabilité de l’œuvre.

 

Pour l’artiste, il n’y a qu’un pas entre l’art et le design, et la beauté cachée d’un objet se trouve bien au-delà du savoir-faire.

 

www.maartenbaas.com/

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R