Mouna Rebeiz est une artiste libanaise, se posant la question de comment le scandale, le laid, le difficilement soutenable à l’œil, le violent, l’atroce et le beau, cohabitent et ne font qu’un en art. Fascinée par l’Être Humain et sa psyché, elle suit des études de psychologie et obtient sa maîtrise. Afin de comprendre les mystères du monde, elle crée pour saisir, exister, résister.

Pour son exposition « le Trash-ic ou le trash à l’épreuve du beau » qui se déroulera en mai 2018 à Saatchi à Londres, Mouna a fait appel à des artistes de renommée internationale, pour qu’ils créent des objets uniques à partir de tirelire en forme de cochon, en céramique moulés dans les fours de Nove di Bassano en Italie, qui seront mis aux enchères par Sotheby pour les collectionneurs. Les revenus des enchères seront entièrement reversés au mouvement social Innocence en Danger, qui lutte pour la protection des enfants contre toute forme d’abus sexuel.

 

 

Saatchi Gallery

Duke of York’s HQ

King’s Rd, Chelsea

London SW3 4RY

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R