C’est en 1906 que la Maison Lallier s’installe au cœur du village de d’Ay, où quatre siècles plus tôt, des générations de vignerons s’y sont succédés sous le règne de plusieurs monarques de la Renaissance comme Charles Quint, François Ier ou encore Henri VIII le roi d’Angleterre. En 2004, le petit-fils Lallier cède la manufacture pérenne à Francis Tribaut et fait de lui son unique héritier. Ce maître de cave visionnaire donne un second souffle au domaine.

Pour fêter le réveillon de façon pétillante, Champagne LALLIER propose un de ses millésimes, R.012 symbolisant la récolte de 2012, aux parfums d’agrumes et de fleurs blanches mêlés à des notes subtiles de mirabelle et de miel d’acacia. Ainsi que le grand cru ; Ouvrage, une cuvée entièrement travaillée à la main qui révèlent des arômes beurrés et briochés avec le fruité de l’abricot.

Les fêtes de fin d’année approchent à grands pas et ces cuvées de champagne pétillent d’impatience de libérer ses bulles.

 

www.champagne-lallier.com

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R