Jeff Koons, Marina Abramovic, Daniel Buren, Robert Rauschenberg, Julian Schnabel… font tous partie du club très fermé d’artistes de la scène internationale, à avoir été sollicité par le géant Illy pour imaginer une tasse d’exception en édition limitée. Une idée sortie tout droit de l’imaginaire débordant de Francesco Illy, qui dès 1992, développe la lumineuse « Illy Art Collection ».

A l’occasion de l’anniversaire des 25 ans de cette dernière, la star Robert Wilson a été conviée pour prolonger l’aventure artistique en signant une installation visuelle et sonore via un conte de fées onirique célébrant la centaine de tasses existantes. Le metteur en scène de génie a imaginé au Magazzini del Sale, durant la dernière Biennale d’art de Venise, sept espaces baptisés – avec un zeste d’humour – « The Dish run away with the spoon », construits comme des tableaux de lumière et habités de sculptures. Une expérience multisensorielle unique qui n’est pas sans rappeler la collection de tasses de l’artiste américain inspirée directement du Watermill Center, ce laboratoire pour les arts et les lettres qu’il a fondé en 1992 près de New York.

www.illy.com

Texte : C.S. – Photos : D.R