Piero Fornasetti – peintre, sculpteur, décorateur d’intérieur et imprimeur de livres milanais – a repoussé les limites de l’imagination et marqué le XXe siècle par son style et univers atypique. Un joli minois, des yeux de biche, une bouche rouge bien dessinée et galbée, un nez concave… le visage de la soprano Lina Cavalieri était sa plus grande inspiration.

Ses œuvres sont réinterprétées aujourd’hui par son fils, Barnaba, avec les bougies parfumées de Fornasetti Profumi. Les verres des nouvelles bougies, Foglie et Fior di Lina, mettent à l’honneur la végétation luxuriante, à travers un voyage olfactif voluptueux et captivant grâce à ces notes florales raffinées : iris, jasmin, muguet, vert et boisé de lierre…

Au-delà du simple portrait, ses motifs sont devenus sa signature et représentent un monde de rêve plein d’humour fantaisiste.

 

www.leclaireur.com

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R