Fort du succès de Spring et de la Bourse et la Vie (dans le 2ème), le restaurant parisien mythique de Adrienne Biasin Chez la Vieille, est orchestré par le plus frenchy des chefs américains, Daniel Rose et également revisité par l’architecte new-yorkais Elliott Barnes. Le bistro suranné situé dans un immeuble du XVIe siècle au cœur du quartier des Halles est un symbole du « vieux monde », dans lequel ces deux américains ont su insuffler une nouvelle harmonie dans un mélange d’éléments anciens et contemporains et ainsi, rendent hommage au passé.

Elliott Barnes remanie les intérieurs chargés de souvenir avec un sens de l’épure qui lui est propre, de sorte à ce que le décor historique soit honoré par la conservation du sol en carreaux de ciment, de la trappe au plafond, du conduit de cheminée du XVIème siècle et des médaillons en forme de losanges sur le bar, et soit réhaussé par des touches de modernité comme le bar d’origine revêti de bois clair et d’étain, les murs habillés d’une teinte mate « steel blue », les appliques créées spécialement par l’architecte, qui encadrent des photographies en noir et blanc des anciennes Halles faisant face à des miroirs teintés et le lustre en perles de métal réalisé à la main qui évoque les années folles.

Quant à la cuisine, le Chef-Propriétaire Daniel Rose propose des plats traditionnels de la gastronomie française comme le hareng pommes à l’huile, le Bouillon de la Vieille, la Blanquette de la Vieille… Restaurant Chez La Vieille ; une adresse qui ressuscite les plats de mamie selon un Américain à Paris.

 

Chez la Vieille

1, rue Bailleul

Paris 75001

Tél : +33 1 42 60 15 78

Texte : Laura Jamal – Photos : D.R

Articles similaires